Archives

Questions de patientes

Réagissez !
Publicité

Question : J’aimerais savoir le prix d’un avortement. Je suis sur la sécurité sociale de mes parents et au cas où j’aurais besoin d’avoir recours à cette pratique, j’aimerais beaucoup que mes parents ne soient pas mis au courant.

Réponse :

Le coût d’une IVG est le suivant :
- Frais d’hospitalisation : 442,16 FF
- Honoraires du gynécologue : 400 FF
- Honoraires de l’anesthésiste : 310FF
- Soit un total de 1152,16 FF

L’interruption volontaire de grossesse est prise en charge à 100 % par la sécurité sociale. Dans le secteur privé, libéral, les dépassements d’honoraires non pris en charge par la sécurité sociale pour la réalisation de l’acte correspondant à l’IVG sont interdits

Dr Philippe Landowski - Mise à jour : janvier 2001

Question : Après une IVG réalisée à 7 semaines de grossesse, combien de temps me conseillez-vous d’attendre pour démarrer une nouvelle grossesse ?

Réponse :

L’interruption volontaire de grossesse se réalise aujourd’hui essentiellement selon deux méthodes : l’interruption volontaire de grossesse médicale (avec le RU 486) et l’interruption volontaire de grossesse chirurgicale (curetage et ou aspiration). Ces deux méthodes ont chacune leurs méthodes, indications, contre-indications et complications. Un traitement par une pilule oestroprogestative est souvent prescrit dans le mois qui suit l’interruption volontaire de grossesse. Une consultation médicale est nécessaire dans les suites de l’interruption volontaire de grossesse quelle qu’en soit la méthode afin de s’assurer de suites simples et donc de l’absence de complication.

Une fois l’absence de complication vérifiée, une fois la pilule souvent prescrite terminée, la mise en route d’une grossesse est le plus souvent autorisée dans les deux à trois mois après la date de l’interruption volontaire de grossesse.

Dr Philippe Landowski - Mise à jour : janvier 2001

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web