Publicité
Publicité

Le dîner : cultivez la légèreté

Le dîner est un moment important pour la convivialité de la famille. L’écueil est d’en faire un repas "défoulement", de consommer de tout, sans modération ("haro sur le tarama", "charcuterie à volonté" par exemple). Préparer un repas à la fois équilibré et gourmand est possible en commençant par des crudités : le choix est si large qu’il est possible de faire le plein de vitamines tous les soirs de façon différente, en suivant les variations saisonnières. Idéal, le gratin (pommes de terre, fromâge, légumes...) qui charge l’organisme en glucides complexes avant la nuit.

Publicité
Plein feu sur le fer

L’étude nutritionnelle Suvimax nous apprend que 46 % des femmes en France ont des apports en fer inférieurs à 2/3 des besoins journaliers. Le fer est un oligo-élément essentiel à la santé de la femme. Pour favoriser des apports suffisants, il est recommandé de consommer les quantités recommandées de viandes une fois par jour au minimum (à alterner avec du poisson, des œufs...), du boudin noir, des abats, des légumes secs, des épinards (même si ce n’est pas la meilleure source de fer, contrairement à ce que le faisait croire Popeye !). Enfin, craquer pour un carré de chocolat noir en accompagnement du café ajoute un doigt de gourmandise dans cette recherche d’équilibre.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité