Publicité
Publicité

L’apport énergétique de la journée est assuré par les trois éléments que sont les protéines, les lipides et les glucides. Chacun d’eux doit être apporté dans une certaine quantité dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Au regard des recommandations, notre alimentation est déséquilibrée ; elle pêche par une consommation excessive de lipides (ou graisses) et une consommation insuffisante de glucides complexes. Un bon réflexe forme : réviser les habitudes pour un meilleur équilibre.

La notion de glucides rapides et de glucides lents est une notion périmée. Elle a été remplacée par la notion de glucides simples et de glucides complexes, déterminée par le nombre de molécules qui les constituent. La vitesse d’absorption dépend du degré de cuisson de l’amidon (glucide complexe présent dans les céréales, pâtes, riz, semoule, pommes de terre) et de la composition des repas. La présence de protéines (viande, poisson, œufs, fromâge...), la présence de fibres alimentaires (fruits, légumes, aliments complets) ralentissent la vitesse d’absorption.

Publicité
Les repas de votre équilibre

Le petit déjeuner : votre atout forme !

Le petit déjeuner aide à conserver forme et vitalité au cours de la matinée. Comme pour tout autre repas, la carte de la diversité est à jouer : les pains n’ont pas tous la même composition : ainsi, en cas de paresse intestinale, opter pour des pains complets ou au son, en cas de surveillance de l’alimentation, optimiser les apports en vitamines et en fer en choisissant des céréales enrichies ; s’il n’y a pas de boulanger à proximité, découvrir le croustillant des biscottes. Pour consommer la bonne quantité de beurre, choisir un beurre spécialement conçu pour être tendre dès sa sortie du réfrigérateur. De même, les conversions en unités ménagères des alimentations conseillées aident pour consommer la juste quantité de confiture. Un exercice surprenant : la pesée régulière des aliments !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité