Publicité
Publicité

Question : On vient de découvrir que j’avais un éperon utérin de deux centimètres après deux grossesses non évolutives. Je vais donc devoir être opérée et je désire savoir comment l’opération va se dérouler et quelles seront ensuite mes chances de mener une grossesse à terme (je n’ai pas d’enfant pour l’instant).

Réponse :

Publicité
Il est probable que l’intervention qui va vous être proposée soit une hystéroscopie opératoire. Cette intervention consiste, sous anesthésie générale, à introduire dans l’utérus un instrument opératoire muni d’une caméra afin de procéder à la section de la cloison utérine. Cette intervention n’est d’une façon générale pas proposée d’emblée lors du diagnostic de la cloison mais souvent après une ou deux fausses couches. En effet on estime dans ce cas qu’il y a une relation de cause à effet entre la cloison et l’interruption spontanée de la grossesse.

Le plus souvent cette intervention peut être proposée en chirurgie ambulatoire ( c’est-à-dire entrée le matin et sortie le soir ) ; certaines équipes préfèrent hospitaliser leurs patientes 24 heures.

Dans des mains habituées, les complications opératoires de cette intervention sont rares ; les suites opératoires sont simples avec quelques saignements utérins dans les jours qui suivent l’intervention ; l’infection et la douleur sont très rares. Il n’y a pas de cicatrice sur la peau. Les chances de grossesse ensuite sont importantes et l’évolution de ces grossesses, si la cloison a été traitée en totalité, est excellente.

Dr Philippe Landowski - Mise à jour : janvier 2001

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité