"Un jour on devient vieux, puis soudain on rajeunit !" affirme l’auteure américaine Katherine Butler Hathaway. Pas mal ! C’est le sort de certains produits de beauté nés il y a longtemps, toujours efficaces tant d’années plus tard. En route pour les produits "classique ultra vintage" et furieusement trendy.
Publicité
Publicité

La Jouvence de l’Abbé Soury

C’est de loin notre doyenne, cela fait deux cent soixante ans qu’elle soulage les gambettes. Qui sait, la Pompadour et Marie-Antoinette l’utilisaient peut-être chaque matin, comme Madonna aujourd’hui. Cette solution a été inventée par l’Abbé Soury et son collègue l’Abbé Delarue, en 1745, sous le nom de "Tisane des deux Abbés". Composée d’un mélange original d’extraits de plantes, elle est rapidement rebaptisée Elixir de Jouvence pour ses propriétés veinotoniques et antispasmodiques.


Publicité
Avec cinq cent mille boîtes vendues chaque année, la Jouvence de l’Abbé Soury est le leader des médicaments veinotoniques non remboursables.

D’abord commercialisée sous forme de solution buvable, puis de comprimés, elle existe aujourd’hui en gel et désormais en "Mousse Givre Crépitant" absolument divine, en cas de grosses chaleurs ou après une longue journée debout.

Vendue en pharmacie, 9 euros la Solution, 10 euros la Mousse Givre Crépitante.


L’Eau Précieuse

Celle-ci est le partenaire officiel de l’Agence Elite Model Look. L’Eau Précieuse existe depuis cent quinze ans et elle est dotée d’une efficacité et d’un parfum redoutables. C’est en 1890 que monsieur Dépensier, pharmacien de son état, crée une lotion étonnante très prometteuse indiquée pour les varices, l’eczéma et les maux de jambes. La marque est rachetée en 1927 par le laboratoire Charles Roux qui recentre ses indications sur les maux de jambes et les maladies de peau. L’Eau Précieuse obtient le statut de médicament en 1942 avec pour seule indication : soulagement rapide des maladies de peau.

Préconisée contre les petits boutons et l’acné grâce à l’acide borique et l’acide salicylique qu’elle contient, l’Eau Précieuse a accompagné des générations d’ados boutonneux. Son flacon au gros bouchon n’est plus en verre et elle est déclinée dans toute une gamme idéale pour les peaux jeunes ou grasses.
En pharmacie et parapharmacie, 7,5 euros.

Le site de l’Eau Précieuse

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité