J’ai été opéré d’une luxation de l’épaule

Publicité
Publicité

La luxation récidivante de l’épaule doit mener à une intervention pour faire cesser ces épisodes de déboîtement douloureux et préjudiciables pour le cartilage de l’articulation de l’épaule.

Le but de l’intervention est de faire cesser ces luxations et de donner chez un sportif la possibilité de retrouver ses activités au même niveau.

Publicité

Dans ces conditions tous sport est autorisé.

Cependant, certains gestes seront plus difficiles à réaliser ; il s’agit en général du mouvement dit de l’armé, comme pour jeter le plus loin possible un projectile. Ce geste est constitué de la conjonction de 3 mouvements : abduction (écarter le bras sur le côté), rotation externe (armer un coup droit au tennis), et rétropulsion (bras tendu vers l’arrière). Ce geste est plus difficile à réaliser car d’une part il reproduit le mouvement qui était habituellement en cause dans la luxation, et d’autre part parce la technique opératoire elle même limite un peu le jeu articulaire.

Cela peut, sans l’interdire, être un peu gênant lors du tir au handball, ou du lancer de javelot.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité