Publicité
Publicité

En fait, les dioxines existent dans la nature. Elles sont constituées de deux noyaux de benzène, deux molécules d’oxygène et deux molécules de chlore, de fluor ou de brome (quatre pour la variété la plus toxique).

Publicité
Elles sont produites par exemple, en très faible quantité, lors de la combustion du bois, lors d’incendies de forêt notamment. Elles peuvent également être créées lors du recyclage des métaux, de la combustion de matières plastiques ou de la fabrication de pesticides. Les dioxines, classées parmi les substances appelées organohalogènes, sont donc essentiellement des produits " accidentels " de l’activité industrielle humaine. Les incinérateurs de déchets ménagers et hospitaliers, les papeteries qui blanchissent le papier avec du chlore, la sidérurgie et les usines de pesticides en sont les sources les plus importantes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité