Publicité
Publicité

Au delà de 1000 m d’altitude, les éléments radioactifs ont formé au contact des vents des masses d’air contaminées qui se sont disséminées sur l’Europe (Verger et al., 1996). Parce que le rejet s’est effectué sur plusieurs jours sous des conditions météorologiques changeantes, trois principaux nuages radioactifs se sont formés (UNSCEAR, 1988) :

le nuage initial poussé par un vent Sud Est-Nord Ouest s’est d’abord dirigé vers la Baltique et la Scandinavie ;

Publicité
ensuite, les particules ont été émises vers le Sud Ouest (Europe Centrale et Italie) ;

vers la fin du rejet, les matières radioactives ont pris la direction du Sud (Grèce, Turquie).

C’est durant le mois de mai que cette grande quantité d’isotopes radioactifs est retombée sur l’Europe.

Publicité

Contamination de l’air suite à l’accident de Tchernobyl
Source : UNSCEAR 1988
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité