Apnée du sommeil : une cause de ronflement

L'apnée du sommeil est un syndrome qui n'est pas toujours bien connu, mais qui peut malheureusement favoriser l'apparition d'autres désagréments ou de certaines maladies. Le ronflement et les troubles du sommeil en font-ils partie ?

Publicité
Publicité

Les différentes causes du ronflement

Le ronflement est un symptôme peu agréable puisque souvent dérangeant pour l'entourage, voire pour soi. Il se traduit en effet par un bruit plus ou moins fort, occasionné par une vibration au niveau des tissus de la gorge sous l'action du flux aérien. Le ronflement possède des causes diverses et variées, même s'il reste généralement lié à l'obstruction nasale, au fait de dormir sur le dos, à la consommation d'alcool et de tabac ainsi qu'au surpoids. Le syndrome d'apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) fait lui aussi partie des causes du ronflement.

L'apnée du sommeil à la loupe

Publicité

L'apnée du sommeil est un trouble de la ventilation nocturne qui affecte également la vie diurne. Il est en effet en lien avec un blocage des voies respiratoires supérieures (souvent à cause des tissus mous de l'arrière de la gorge), entraînant lui-même des pauses respiratoires plus ou moins longues et répétées, une altération du sommeil et donc une fatigue dans la journée. En plus des apnées/hypopnées caractéristiques, le SAHOS se manifeste chez de nombreuses personnes par des épisodes d'étouffement et des ronflements. Au moindre doute, en particulier lorsque les ronflements sont quotidiens et plutôt importants, il est recommandé de prendre l'avis de son médecin traitant.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité