Souffle au cœur chez le chien : les symptômes

Le souffle au cœur correspond à un bruit cardiaque anormal détecté par le vétérinaire au cours d’une auscultation. Il témoigne généralement d’un trouble cardiaque sous-jacent qu’il convient de déterminer.

Publicité
Publicité

© Istock

Comment détecter un souffle au cœur chez le chien ?

Publicité

Si le bruit cardiaque atypique n’est pas détectable par le maître lui-même, ce dernier peut toutefois observer certains symptômes attribuables au trouble cardiaque qui en est à l’origine. Parmi les signes cliniques susceptibles de constituer les signaux d’alerte d’une dysfonction cardiaque, on retrouve : l’essoufflement, la fatigue accrue, les difficultés du chien à faire un effort physique, les quintes de toux… Attention, il est important de préciser que l’intensité des symptômes n’est pas nécessairement proportionnelle à la gravité du trouble cardiaque. Mais en présence de telles manifestations, il est vivement conseillé de consulter un vétérinaire, seul praticien habilité à poser un diagnostic formel.

Comment traiter un souffle au cœur chez le chien ?

Chez le chien, le souffle au cœur ne fera pas nécessairement l’objet d’une prise en charge à proprement parler. Ce sera plutôt la pathologie cardiaque qui en est à l’origine qui nécessitera la mise en œuvre d’un traitement adapté. Pour cela, le vétérinaire va devoir procéder à la réalisation d’un bilan médical complet de manière à évaluer la fonction cardiaque de l’animal. En fonction de la pathologie cardiaque détectée, le praticien disposera d’une large palette thérapeutique allant de la prise en charge médicamenteuse à l’opération chirurgicale. Dans la majorité des cas, un changement d’alimentation est requis. L’activité physique, elle, sera recommandée et dosée au cas par cas.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité