Reconnaître une allergie aux piqûres d'aoûtat chez le chat

Les aoûtats sont de petits acariens mesurant 1 mm et donc presque invisibles à l’œil nu. Ces parasites sont responsables de démangeaisons qui peuvent gravement nuire à la santé de votre animal. Mais comment reconnaître une réaction allergique chez le chat et savoir si elle est liée à une piqûre d’aoûtat ?

Publicité
Publicité

6438502-inline-500x333.jpg© Istock

Caractéristiques des aoûtats

Les aoûtats infectent généralement les chats au cours de l’été (les aoûtats se développent surtout en août), ou de façon générale en cas de temps chaud et humide. Présent dans l’herbe et les champs, le parasite (ou plus exactement ses larves) va coloniser la peau de l’animal entrée à son contact et va se nourrir de petits bouts de peau. Les piqûres d’aoûtat ne mettent pas en jeu le pronostic vital du chat mais elles dégradent considérablement la santé de votre animal.

Publicité

Symptômes caractéristiques des piqûres d’aoûtat

Les piqûres d’aoûtat touchent généralement les zones les plus sensibles, c’est-à-dire là où la peau est particulièrement fine à savoir le pourtour des yeux, le ventre, la base des oreilles, les plis des membres et entre les griffes. Même si les aoûtats sont difficilement visibles à l’œil nu il est généralement assez facile de repérer les amas de larves sur la peau de l’animal. Ils se présentent sous la forme de petits grains orange et ils sont responsables de violentes démangeaisons si le chat présente une réaction allergique (ce qui n’est pas systématique). Le risque d’inflammation dû au grattage est donc élevé, d’où l’importance d’une prise en charge rapide de la part d’un vétérinaire.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité