Piroplasmose du chien : la définition

Publicité

La piroplasmose (ou babésiose) est une maladie des chiens due à un parasite. Bien que cette maladie puisse affecter d’autres animaux, c’est surtout chez le chien qu’elle est grave puisqu’elle peut se révéler mortelle. Mais qu’est-ce, au juste, que la piroplasmose du chien ? Comment se manifeste-t-elle et comment la prévenir ?

Publicité

Piroplasmose : les caractéristiques

La piroplasmose est une maladie parasitaire qui est transmise par l’intermédiaire des tiques femelles. Le parasite impliqué est le Babesia Canis qui pénètre dans les globules rouges et les détruit. Cette maladie, qui n’est pas contagieuse pour l’homme, touche essentiellement, au cours de l’automne et du printemps, les jeunes chiens vivant dans les régions du Sud-Ouest, de l’Est et du Centre.

Symptômes de la piroplasmose

La piroplasmose a une incubation de moins d’une semaine et elle entraîne une forte fièvre accompagnée d’une perte d’appétit et d’un grand abattement. En règle générale, les urines deviennent foncées (plus elles sont foncées, plus l’infection est importante). Ces symptômes s’aggravent en un ou deux jours, le foie et les reins étant rapidement atteints, et on retrouve une importante anémie. Parfois, on peut observer des troubles digestifs (diarrhée, douleurs abdominales) ou neurologiques (troubles moteurs, convulsions, etc.).

Traitement et prévention de la piroplasmose

Publicité

La piroplasmose peut être soignée à l’aide d’un traitement, mais, pour qu’il soit efficace, il doit être administré très rapidement, c’est-à-dire dès l’apparition des premiers symptômes. Cela n’étant pas toujours possible, l’idéal est d’agir préventivement en prévenant les morsures de tiques (à l’aide d’un collier, d'un spray ou de tout autre produit adapté) et en s’assurant, après chaque balade à la campagne, qu’il n’y a aucune tique sur la peau de votre chien. À noter qu’il existe un vaccin contre la piroplasmose, mais celui-ci ne procure pas une protection de 100 %, ce qui justifie de continuer à adopter les mesures de prévention de base.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité