Chien : reconnaître une allergie aux aoûtats

Les aoûtats, vous connaissez ? Mais si, ces petits acariens qui déclenchent, chez certains chiens, une véritable réaction allergique ! Mais comment se manifeste ce type d’allergie ? De quelle prise en charge bénéficie-t-elle ?

Publicité
Publicité

6144267-inline-500x332.jpg© Istock

Allergie aux aoûtats, quels signes ?

Présentes dans les environnements herbeux et broussailleux, les larves d’aoûtats recherchent un hôte pour se développer juste après avoir éclos. Nos amis à quatre pattes représentent alors pour elles un parfait endroit pour évoluer. Mais le problème, c’est que ces parasites possèdent une salive particulièrement irritante et qu’en mordant la peau de l’animal pour se nourrir, ils vont occasionner une réaction allergique qui va se manifester par l’apparition de petits boutons rouges et gonflés. Les démangeaisons occasionnées vont pousser le chien à se lécher et à se gratter, ce qui peut provoquer d’importantes lésions cutanées.

Publicité

Allergie aux aoûtats, quelles solutions ?

Publicité

Pour éradiquer l’infestation d’un chien par des aoûtats, il est nécessaire, bien souvent, d’appliquer un soin antiparasitaire local. Il pourra s’agir d’un spray ou d’un shampoing. Mais avant de l’utiliser, il est vivement conseillé d’obtenir un avis vétérinaire préalable. En effet, certains chiens se sont tellement grattés que certaines plaies peuvent présenter des signes d’infection, voire de surinfection, qui nécessiteront une prise en charge spécifique. Seul un vétérinaire est habilité à mettre en place un traitement adapté. Pour éviter ce type d’allergie, le meilleur moyen reste la… prévention ! Il existe, en effet, des soins antiparasitaires préventifs à utiliser lorsque les beaux jours reviennent.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité