Chien : à quel âge lui faire le vaccin contre la rage ?

Les chiens peuvent être vaccinés contre 8 maladies différentes. Parmi elles, s’il en est bien une contre laquelle il est utile de se prémunir, c’est la rage. Mais à quel âge le vaccin contre la rage doit-il être réalisé ? Les chiots peuvent-ils en bénéficier sans risques ? Focus sur le vaccin contre la rage chez le chien.

Publicité
Publicité

La rage chez le chien

La rage est la seule pathologie infectieuse que les chiens peuvent contracter et être transmise à l’homme. C’est pour cette raison qu’il est préférable de vacciner son chien. Il faut toutefois savoir qu’il est inutile de faire vacciner contre la rage des animaux âgés de moins de trois mois, car la présence des anticorps maternels est encore présente jusqu’à cet âge. C’est donc à l’âge de trois mois qu’il est recommandé de faire vacciner son chien contre la rage. Néanmoins, cette vaccination n’est pas toujours obligatoire, la rage n’étant plus présente en France métropolitaine.

Vaccin contre la rage

Publicité

Les vaccins contre la rage les plus employés sont des vaccins inactivés. Après la vaccination, un délai de validité de 21 jours (trois semaines) est nécessaire. Ces vaccins ne nécessitent pas de rappel au cours de la première année ; le rappel intervient après un an puis tous les ans. Il est parfois possible d’utiliser des vaccins associés afin de simplifier le calendrier vaccinal. À noter que les chiens amenés à passer une frontière, de même que les chiens de 1re et de 2e catégories sont ceux qui doivent être vaccinés contre la rage et être identifiables soit par un tatouage, soit par une puce électronique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité