Anévrisme du cerveau : les causes

Publicité

L'anévrisme cérébral survient lorsque la paroi d'une artère intracrânienne se dilate anormalement et forme une poche de sang. Si certaines de ces fragilités artérielles sont congénitales, d'autres sont induites par des facteurs extérieurs et apparaissent plus tardivement au cours de la vie. 

Publicité

Quelles sont les principales causes de l'anévrisme du cerveau ?

Anévrisme du cerveau : le tabagisme Le tabac est l'un des plus importants facteurs de risque pour l'anévrisme du cerveau. En effet, la majorité des anévrismes diagnostiqués le sont sur des fumeurs ou sur d'anciens fumeurs. Malgré le fait que les mécanismes d'action du tabac sur la dilation des artères ne soient pas pleinement connus, les multiples substances toxiques contenues dans les cigarettes semblent néanmoins avoir un impact direct sur la résistance des parois artérielles.

Anévrisme du cerveau : l'hypertension artérielle

L'hypertension est une autre cause majeure d'anévrisme cérébral. En effet, une pression artérielle élevée fragilise les artères et prédispose à la formation d'un anévrisme. Certaines personnes sont plus à risque que d'autres. C'est le cas notamment des individus en surcharge pondérale. La consommation excessive de sel, d'alcool ou de café constitue également un facteur aggravant.

Anévrisme du cerveau : l'âge

Les chances de développer une telle pathologie vasculaire augmentent avec l'âge. A ce titre, ce sont les femmes entre 40 et 50 ans qui présentent le plus de risques de formation d'un anévrisme du cerveau. Cela s'explique principalement par l'affaiblissement naturel des parois sanguines avec le temps mais également par la prise de contraceptifs oraux (pilule) qui augmentent le pourcentage de risques.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité