Quel test pour détecter la maladie d'Alzheimer ?

Publicité

Compte tenu du nombre de malades atteints d’Alzheimer aujourd’hui en France – plus de 855 000 – et du nombre de nouveaux cas diagnostiqués chaque année – 225 000 –, cette pathologie neurodégénérative est le véritable mal du siècle, d’autant que les projections officielles, basées sur le vieillissement naturel de la population, sont loin d’être encourageantes. Par ailleurs, diagnostiquer précisément et sans risque d’erreur la maladie d’Alzheimer est difficile, et il est donc essentiel de passer des tests dès les premiers signes préoccupants.

Publicité

© Fotolia

Les troubles de la mémoire permettent-ils de détecter la maladie d’Alzheimer ?

Avoir la mémoire qui flanche n’est pas le symptôme irréfutable qu’une personne est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Les signes avant-coureurs sont multiples : sautes d’humeur, agitation, agressivité, insomnie, dépression, hallucination, paranoïa, s’ajoutent aux troubles de la pensée, de la mémoire et du comportement chez un malade d’Alzheimer. Ainsi, une personne qui montre des symptômes comportementaux inhabituels, même sans trouble de la mémoire, peut en réalité être atteinte de la maladie d’Alzheimer. Au moindre doute, il est donc essentiel de consulter un médecin qui fera faire les tests permettant de détecter la maladie d’Alzheimer, et ce, d’autant plus s’il s’agit d’un Alzheimer précoce.

Publicité
Détecter la maladie d’Alzheimer : quel test effectuer ?

S’il soupçonne une maladie d’Alzheimer, notamment en s’entretenant avec son patient et l’entourage de celui-ci, un médecin traitant l’adressera à un gériatre ou à un neurologue spécialisé, qui effectuera une ""consultation mémoire"". Celle-ci présente notamment le test psychométrique MMSE (Mini Mental State Examination de Folstein) : à travers 30 questions, il évalue les facultés relationnelles et cognitives du sujet. Le spécialiste confirme en général son diagnostic grâce à des examens variés : électroencéphalogramme, ponction lombaire, doppler des vaisseaux du cou, scanner du crâne, afin d’évacuer les risques d’erreur.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité