Traiter une allergie au lactose

Publicité

Si on parle souvent d’allergie au lactose, il s’agit en réalité d’un abus de langage puisqu’une personne est soit allergique au lait, soit intolérante au lactose. Lisez la suite de cet article pour savoir comment traiter une intolérance au lactose.

Publicité

Allergie© Fotolia

Reconnaître une intolérance au lactose

Environ 70% de la population mondiale est intolérante au lactose et il existe trois types d’intolérances au lactose :
- l’intolérance primaire due aux conditions de vie (individuelles ou sociétales),
- l’intolérance secondaire due à un état de santé passager,
- l’intolérance héréditaire.
Comme pour toutes les intolérances alimentaires, l’intolérance au lactose se manifeste via des symptômes gastriques généralement bénins : flatulences, ballonnements, crampes voire diarrhée chronique.

Publicité
Traiter une intolérance au lactose

Étant donné que l’intolérance n’est pas une maladie, il n’est pas possible de la traiter ou d’en guérir. En revanche, des solutions sont envisageables pour réduire son impact sur la vie quotidienne.
La première solution consiste à supprimer toute trace de lactose de l’alimentation, mais deux problèmes se posent alors : le lactose est présent dans beaucoup d’aliments (ce qui nécessite d’apprendre à déchiffrer les étiquettes des produits achetés en supermarché) et son éviction totale peut donner lieu à des carences.
La deuxième solution consiste à ingérer de petites quantités de lactose afin de ne pas dépasser le seuil de tolérance de l’organisme. Crises et carence seront ainsi évitées.
Notre astuce : privilégier les aliments pauvres en lactose mais riches en calcium, pour continuer à fortifier les os.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité