Rhume des foins : une tisane comme remède naturel

Rhume des foins : une tisane comme remède naturel©iStock

Le traitement du rhume des foins par les huiles essentielles n'est pas le seul à être utile durant la période de pollinisation. La phytothérapie permet elle aussi d'apaiser efficacement les symptômes de la maladie. Quelles formes revêt-elle et quelle est cette tisane miracle anti-rhume des foins ?

Publicité
Publicité

Les différents symptômes du rhume des foins

Le rhume des foins est une rhinite allergique saisonnière, qui apparaît pendant la période de pollinisation et, dans la plupart des cas, suite à une exposition aux pollens allergisants (journée passée à l'extérieur, promenade dans un parc, diffusion par le vent…). Il se manifeste alors par des symptômes semblables à ceux d'une rhino-pharyngite, mais également, chez certains, par une conjonctivite allergique saisonnière ou un mal de gorge. Dans les cas les plus graves, le rhume des foins peut favoriser l'apparition d'une crise d'asthme, d'où l'importance de consulter un médecin pour avoir toujours en sa possession un traitement de fond (antihistaminique) et un traitement symptomatique (bronchodilatateur).

Publicité

Une tisane maison comme traitement du rhume des foins

En dehors des antihistaminiques et de l'homéopathie, les traitements du rhume des foins reposent généralement sur l'utilisation d'huiles essentielles ou sur la phytothérapie. Pour apaiser les manifestations saisonnières désagréables, on peut opter pour cette décoction maison de plantes médicinales, qui se révélera particulièrement efficace : une cuillère à café d'un mélange en décoction de pensée sauvage, de prêle, d'hysope, de feuilles de romarin et d'artichaut, et de racine de pissenlit, à prendre matin et soir durant la période critique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité