Rhume des foins : les traitements par voie nasale

Rhume des foins : les traitements par voie nasale©iStock

Le rhume des foins est une pathologie allergique fréquente. Le traitement de ces rhinites commence par l’éloignement des allergènes (si c’est possible), mais plusieurs médicaments peuvent également être employés pour soulager les symptômes. Parmi les traitements des rhumes des foins se trouvent les traitements par voie nasale.

Publicité
Publicité

Traitement classique du rhume des foins

Les traitements les plus couramment employés en cas de rhume des foins sont les antihistaminiques H1 à prendre par voie orale. Ils sont efficaces puisqu’ils bloquent l’histamine qui est la substance responsable de la réaction allergique. On trouve ce type de médicaments sous forme de comprimés, de gélules ou de solution à boire. Ils permettent de soulager la majeure partie des symptômes allergiques (nez qui coule, démangeaisons, éternuements, etc.). Attention, ces traitements ne sont pas anodins et ils ne doivent pas être employés plus d’une semaine sans prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Publicité

Traitements des rhinites par voie nasale

Il est aussi possible d’avoir recours à des corticoïdes à utiliser par voie nasale. Disponibles uniquement sur ordonnance (excepté Humex® rhume des foins sous certaines conditions), ils exercent une activité anti-inflammatoire sur la muqueuse nasale et sont très efficaces en cas de rhume des foins. Ils sont toutefois souvent responsables d’effets secondaires tels que des saignements de nez ou des irritations. Il est donc préférable de ne pas les utiliser trop longtemps. Mieux tolérées, les solutions nasales à base de cromoglycate de sodium (Lomusol® par exemple) sont efficaces après quelques jours. D’autres traitements par voie nasale à base d’antihistaminique peuvent être intéressants, notamment Allergodil® ou Biocidan®.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité