Gorge qui gratte : un symptôme d'asthme allergique

Vous avez la gorge qui gratte régulièrement et cela vous inquiète. En cas d’allergie, la gorge qui gratte peut révéler un asthme allergique dont les symptômes sont reconnaissables.

Publicité
Publicité

© Istock

Causes principales de l’asthme allergique

Publicité

Lorsqu’un allergène est identifié par l’organisme en tant que corps étranger, un processus de défense se met immédiatement en place. Les muscles des bronches se contractent et l’organisme sécrète du mucus en abondance. Ce phénomène de défense entraîne une succession de symptômes plus ou moins importants.

Asthme allergique : les symptômes qui doivent alerter

Les principaux symptômes de l’asthme allergique sont :

- une respiration sifflante parfois difficile,

- la gorge qui gratte,

- la toux,

- une sensation de compression au niveau de la poitrine.

Ces manifestations se déclenchent très rapidement dès que le patient est en contact avec l’allergène. La crise d’asthme allergique peut durer plusieurs heures. Il est indispensable de consulter un médecin pour bénéficier d’une prise en charge efficace, d’autant plus lorsque l’on est exposé quotidiennement à l’allergène responsable de l’asthme allergique.

Causes principales de l’asthme allergique

Les principaux facteurs responsables de l’asthme allergique sont par exemple :

- les moisissures,

- certains pollens,

- les poils d’animaux de compagnie,

- tout type de fumée,

- les acariens,

- les poussières,

- nombre de produits employés dans le bâtiment tels que peintures, vernis et colles,

- l’alimentation : les sulfites et de nombreux additifs alimentaires ainsi que certains fruits comme la pêche, la pomme.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité