Gêne dans la gorge : une allergie en cause ?

Publicité

Il arrive qu’une gêne dans la gorge ait pour origine une allergie. Généralement, d’autres symptômes tels qu’une gorge gonflée font évoquer l’origine allergique. Découvrez l’essentiel à savoir sur les maux de gorge d’origine allergique.

Publicité

© Istock

Gêne dans la gorge et allergie

Certaines allergies peuvent entraîner une irritation au niveau de la gorge. C’est par exemple le cas des allergies saisonnières, dont la rhinite allergique (rhume des foins) est la plus représentative. Mais toutes sortes de pollens peuvent en être responsables. Toutefois, les allergies alimentaires ainsi que celles aux acariens, aux poils d’animaux, à la poussière, etc., peuvent également être à l’origine d’une gêne dans la gorge. Cela est dû à une hypersensibilité de la muqueuse pharyngée, et il est nécessaire de procéder à des tests pour déterminer quel est l’allergène qui est en cause. Toutefois, c’est bien souvent le Candida albicans qui est à incriminer.

Publicité
Symptômes : une gorge gonflée

Les symptômes caractéristiques d’une réaction allergique, outre la gêne dans la gorge, sont variables. On peut néanmoins assez souvent retrouver un gonflement de la gorge (on a une impression de boule dans la gorge), un asthme, une toux sèche, des éternuements, une conjonctivite (inflammation de la muqueuse des yeux), voire des réactions cutanées (urticaire par exemple). Une fatigue anormale est également un symptôme fréquent, de même que des troubles digestifs. Le fait que les symptômes fassent leur apparition toujours à la même période de l’année plaidera en faveur d’une allergie saisonnière.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité