Allergie au cyprès : comment l'éviter ?

Publicité

En France, les risques d’allergie au cyprès sont essentiellement concentrés dans le sud-est du pays en raison de la présence importante de cet arbre sur le pourtour méditerranéen. Il s’agit de l’un des rares cas d’allergie hivernale.

Publicité

Reconnaître une allergie au cyprès

L’allergie au cyprès est souvent confondue avec un rhume classique, d’autant que les symptômes sont très similaires : principalement des démangeaisons au niveau de la bouche et des yeux, des éternuements répétés, le nez encombré et une toux persistante. L’allergie au cyprès correspond à une période pouvant aller de décembre à mars avec un stade optimum de pollinisation, le plus allergène, pouvant aller jusqu’en mai.

Publicité
Se protéger de l’allergie au cyprès

La meilleure des protections est de diminuer au maximum le contact avec le facteur allergène en évitant notamment de le faire rentrer chez soi. Pour cela, il ne faut surtout pas aérer sa maison. Il est préférable de privilégier l’air conditionné quand cela est possible, même en voiture. Il est aussi impératif de réduire au strict minimum les sorties extérieures, notamment par temps sec et venteux. En cas de sorties, il faut penser à se couvrir la tête ainsi que les voies respiratoires et à bien laver ses vêtements dès le retour à la maison. Dans l’idéal, une douche permettra de réduire encore les risques.

Traiter l'allergie au cyprès avec l'homéopathie

L’homéopathie fait partie des remèdes les plus couramment utilisés contre les allergies, notamment au cyprès. Il est ainsi possible de la prévenir en commençant le traitement un mois avant le début de la pollinisation du cyprès. Un médecin homéopathe vous indiquera les granules et la posologie les plus adaptées. Le traitement le plus efficace pour éviter l’allergie au cyprès reste la désensibilisation, appelée aussi immunothérapie spécifique ou encore vaccinothérapie. Cette méthode consiste en l’administration de doses croissantes d’allergènes chez le sujet sensible dans le but de lui conférer progressivement une tolérance.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité