Sevrage de l'allaitement : les étapes

Sevrage de l'allaitement : les étapes©iStock

Le sevrage de l'allaitement maternel est une étape importante pour la maman et le bébé. Il doit se faire progressivement et en respectant le rythme de bébé.

Publicité
Publicité

Quelles sont les étapes du sevrage de l'allaitement maternel ?

Le sevrage de l'allaitement maternel, lorsqu'il peut être programmé, par la reprise du travail par exemple, doit être progressif. On commence par remplacer une tétée par un biberon pendant 3 à 4 jours, puis une seconde tétée par un biberon, et ainsi de suite. L'idéal est de prévoir une durée d'environ 3 semaines pour le sevrage complet. Cela permet une bonne adaptation de la maman et du bébé à ce nouveau rythme. La production de lait par la maman va alors progressivement diminuer jusqu'à se tarir. Lors de la reprise du travail, on peut conserver une tétée le matin et le soir, ou utiliser un tire-lait, si le sevrage n'est pas complet.

Que faire quand l'allaitement maternel n'est plus possible ?

Publicité

Parfois, l'allaitement maternel n'est plus possible, soit par insuffisance de production de lait, soit lorsque la mère présente un épisode infectieux qui pourrait être transmissible au bébé. Dans ces cas, le sevrage doit être rapide voire immédiat. Le passage au biberon se fait la plupart du temps sans difficulté, mais il peut arriver que le bébé présente des diarrhées ou une constipation transitoire, ou encore refuse le biberon. On ne doit pas forcer le bébé. Il faut représenter le biberon quelques minutes plus tard, ou encore se faire aider du papa, auquel le bébé n'associe pas l'allaitement.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité