Montée de lait douloureuse : comment faire ?

Avoir une montée de lait douloureuse est courant, bien que la gêne soit assez minime chez certaines mamans. La durée de la montée de lait varie d’une femme à l’autre. Il est possible de soulager la douleur grâce à quelques astuces.

Publicité
Publicité

© Istock

Montée de lait douloureuse : allaitez souvent bébé

Publicité

La montée de lait se manifeste généralement 2 à 5 jours après l’accouchement. Ce phénomène physiologique normal permet de débuter l’allaitement maternel. Problème : cette production intense de lait entraîne souvent des symptômes désagréables. Les seins sont lourds, tendus, chauds et très sensibles. Face à cette montée de lait douloureuse, le plus simple est de donner le sein à bébé aussitôt et aussi souvent que possible. L’allaitement maternel va désengorger les seins et réguler naturellement la production de lait.

Autres astuces contre la montée de lait douloureuse

Bien souvent, la durée de la montée de lait douloureuse est de 48 à 72 heures, mais il arrive que les symptômes durent une semaine, voire un peu plus. Si vous ne pouvez pas allaiter bébé ou si l’allaitement ne suffit pas à soulager la douleur, n’hésitez pas à tirer un peu de votre lait pour vous soulager. Vous pouvez utiliser un tire-lait, mais masser doucement vos seins sous une douche chaude peut suffire à éjecter l’excédent de lait. Pour calmer la douleur, vous pouvez aussi appliquer des compresses d’eau chaude ou du froid (exemple : glaçons enveloppés dans un linge) sur votre poitrine. Enfin, face à une montée de lait très douloureuse, votre médecin peut vous prescrire des anti-inflammatoires.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité