Allaitement mixte : en quoi ça consiste ?

Allaitement mixte : en quoi ça consiste ?©iStock

L’allaitement mixte est choisi par de nombreuses mamans, notamment celles devant reprendre rapidement le travail. Avec quelques précautions et un bon biberon, l’allaitement mixte se met en place assez facilement : il s’agit surtout de trouver le bon rythme…

Publicité
Publicité

L’allaitement mixte : une mise en place progressive

L’allaitement mixte consiste à nourrir bébé au biberon tout en continuant à l’allaiter au sein. Il est recommandé de nourrir bébé exclusivement au sein pendant au moins 4 à 6 semaines, le temps que la production de lait soit bien installée. Vous pouvez ensuite commencer l’allaitement mixte, si vous le désirez. Au début, il vaut mieux alterner une tétée/un biberon pour éviter un engorgement des seins. Ensuite, vous pourrez au besoin enchaîner plusieurs biberons. Idéalement, pour garder une lactation suffisante, il faut allaiter au sein 3 fois par 24 heures minimum.

Quel lait pour l’allaitement mixte ?

Publicité

Vous pouvez tirer votre lait pour que bébé le boive au biberon en votre absence : le plus simple est d’utiliser un tire-lait et de faire des "réserves " au congélateur. Vous pouvez aussi opter pour un lait industriel adapté à son âge, mais il reste recommandé de privilégier le lait maternel jusqu’à 6 mois. Pour faire votre choix, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre pédiatre. Quant au biberon, l’allaitement mixte se déroulera plus facilement si vous l’équipez d’une tétine à débit lent. L’idée est de reproduire un rythme de succion proche de celui de la tétée au sein, pour ne pas perturber bébé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité