Alimentation pendant l'allaitement : les aliments à privilégier

Publicité

Pendant l’allaitement, certains aliments sont tout particulièrement recommandés. Riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides gras essentiels, ils permettent de rester en excellente santé tout en évitant les petites baisses de forme occasionnelles. En outre, ils combleront également tous les besoins nutritionnels de maman et de bébé. Quelle alimentation faut-il privilégier pendant l’allaitement ?

Publicité

© Istock

Pendant l’allaitement, on opte pour des aliments riches en acides gras

Les acides gras sont indispensables à la santé et au bon fonctionnement de l’organisme. Ils participent notamment au développement cellulaire des tissus (en particulier, les membranes cérébrales), ils contribuent à la neurotransmission, et ils sont une importante source d’énergie. Or, le corps ne produit pas naturellement ces omégas-3. Il est donc indispensable de consommer différents aliments qui en contiennent. On mise notamment sur les poissons gras (hareng, saumon, maquereau ou encore sardine), les noix et les fruits à coques (amandes, pistaches…) et certaines huiles végétales (huile de colza principalement).

Publicité
Autres aliments à privilégier durant l’allaitement : les fruits et les légumes

Gorgés de vitamines, de fibres et de nutriments indispensables à la santé, les fruits et les légumes sont incontournables en période de grossesse et d’allaitement. Achetés idéalement frais ou surgelés (on évite les conserves en raison des ajouts de sel et de sucre), ils peuvent être dégustés crus (smoothies, salades…) ou cuisinés (en soupes, en compotes, en papillotes, cuits à la vapeur…).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité