Carte des épidémies

Semaine 201411 - Varicelle - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 24 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [13 ; 35]).
Sept foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Alsace (64 cas pour 100 000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (64), Bretagne (49) et Picardie (45) et modérée en Centre (38), Champagne-Ardenne (34) et Rhône-Alpes (32).

Semaine 201411 - Diarrhée aiguë - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 152 cas pour 100 000 habitants [1] (IC 95% [122 ; 182]), en dessous du seuil épidémique (209 cas pour 100 000 habitants).

Semaine 201410 - Syndromes Grippaux - Activité épidémique, en 6 semaines d'épidémie 931 000 personnes auraient consulté un médecin.

Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 174 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [142 ; 206],  (soit 112 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (139 cas pour 100 000 habitants) [1]. Il s'agit de la sixième semaine de l'épidémie de grippe. L'activité épidémique a commencé son déclin il y a 3 semaines.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Champagne-Ardenne (419 cas pour 100 000 habitants), Corse (390) et Rhône-Alpes (274).
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 37 ans (1 à 85 ans); les hommes représentaient 50% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité :  aucune hospitalisation pour syndrome grippal n'a été rapportée.
Selon les modèles de prévisions basés sur les données historiques [2] et sur les données de  ventes de médicaments (partenariat IMS-Health) [3], l'intensité de l'épidémie de grippe devrait continuer à diminuer cette semaine.
Estimation de la part attribuable à la Grippe
Parmi les consultations pour syndromes grippaux décrites ci-dessus, le nombre de consultations attribuables à la grippe est estimé à 69 000 (intervalle de prédiction à 90% [22 000 ; 112 000]). En six semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 607 000 (IP 90% : [328 000 ; 882 000]).
[1] Costagliola D, et al. A routine tool for detection and assessment of epidemics of influenza-like syndromes in France. Am J Public Health. 1991;81(1):97-9.
[2] Viboud C, et al. Prediction of the spread of influenza epidemics by the method of analogues. Am J Epidemiol. 2003 Nov 15;158(10):996-1006.
[3] Vergu E, et al. Medication sales and syndromic surveillance, France. Emerg Infect Dis. 2006. 12(3):416-21.

Semaine 201410 - Varicelle - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 26 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [11 ; 41]). 
Sept foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Limousin (62 cas pour 100 000 habitants), Picardie (45) et Nord-Pas-de-Calais (45), et modérée en Pays-de-la-Loire (26), Basse-Normandie (25), Auvergne (23) et Languedoc-Roussillon (20).

Semaine 201410 - Diarrhée aiguë - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 158 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [128 ; 188]), en dessous du seuil épidémique [1] (219 cas pour 100 000 habitants).

Semaine 201409 - Syndromes Grippaux - Activité épidémique, en 5 semaines d'épidémie 847 000 personnes auraient consulté un médecin.

Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 264 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [230 ; 298],  (soit 170 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (148 cas pour 100 000 habitants) [1]. L'activité épidémique semble avoir commencé sa décroissance après cinq semaines d'épidémie.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Languedoc-Roussillon (540 cas pour 100 000 habitants), Corse (501) et Alsace (330).
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 31 ans (6 mois à 89 ans); les hommes représentaient 45% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d'hospitalisation a été estimé à 0,7% (IC 95% : [0% ; 1,7%]).
Le modèle de prévision basé sur les données historiques [2] est moins interprétable à cette période de l'année. Selon le modèle de prévision basé sur les données de ventes de médicaments (partenariat IMS-Health) [3], l'épidémie est en phase de ralentissement voire de décroissance.
Estimation de la part attribuable à la Grippe
Parmi les consultations pour syndromes grippaux décrites ci-dessus, le nombre de consultations attribuables à la grippe est estimé à 122 000 (intervalle de prédiction à 90% [75 000 ; 168 000]). En 5 semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 565 000 (IP 90% : [333 000 ; 797 000]).

Semaine 201409 - Varicelle - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 25 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [15 ; 35]).
Douze foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Languedoc-Roussillon (50 cas pour 100 000 habitants) et Corse (43) et modérée en Alsace (37), Haute-Normandie (35), Lorraine (35), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (32), Bourgogne (32), Limousin (29), Midi-Pyrénées (26), Ile-de-France (25), Centre (25) et Bretagne (21).

Semaine 201409 - Diarrhée aiguë - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 158 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [131 ; 185]), en dessous du seuil épidémique (230 cas pour 100 000 habitants).

Semaine 201408 - Syndromes Grippaux - Activité épidémique, en 4 semaines d'épidémie 711 000 personnes auraient consulté un médecin.

Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 343 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [307 ; 379],  (soit 220 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (154 cas pour 100 000 habitants) [1]. C'est la quatrième semaine consécutive d'augmentation d'activité épidémique en France métropolitaine.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Alsace (597 cas pour 100 000 habitants), Rhône-Alpes (510) et Champagne-Ardenne (447).
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 27 ans (10 mois à 90 ans); les hommes représentaient 47% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : aucune hospitalisation pour syndrome grippal n'a été rapportée la semaine dernière.
Selon les modèles de prévision, le modèle de prévision basé sur les données historiques [2] est moins interprétable à cette période de l'année. Selon le modèle de prévision basé sur les données de ventes de médicaments (partenariat IMS-Health) [3], l'épidémie est en phase de ralentissement voire de décroissance.
Estimation de la part attribuable à la Grippe
Parmi les consultations pour syndromes grippaux décrites ci-dessus, le nombre de consultations attribuables à la grippe est estimé à 168 000 (intervalle de prédiction à 90% [121 000 ; 214 000]). En 4 semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 477 000 (IP 90% : [292 000 ; 663 000]).
[1] Costagliola D, et al. A routine tool for detection and assessment of epidemics of influenza-like syndromes in France. Am J Public Health. 1991;81(1):97-9.
[2] Viboud C, et al. Prediction of the spread of influenza epidemics by the method of analogues. Am J Epidemiol. 2003 Nov 15;158(10):996-1006.
[3] Vergu E, et al. Medication sales and syndromic surveillance, France. Emerg Infect Dis. 2006. 12(3):416-21.

Semaine 201408 - Diarrhée aiguë - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 191 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [163 ; 219]), en dessous du seuil épidémique (241 cas pour 100 000 habitants).

Semaine 201408 - Varicelle - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 36 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [23 ; 49]). 
Douze foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Bretagne (62 cas pour 100 000 habitants), Aquitaine (57), Nord-Pas-de-Calais (49) et Centre (44) et modérée en Picardie (39), Haute-Normandie (38), Pays-de-la-Loire (37), Limousin (36), Poitou-Charentes (32), Ile-de-France (31), Midi-Pyrénées (29) et Auvergne (28).

Semaine 201407 - Syndromes Grippaux - Activité épidémique, en 3 semaines d'épidémie 517 000 personnes auraient consulté un médecin.

Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 366 cas pour 100 000 habitants, IC 95% [328 ; 404],  (soit 235 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (161 cas pour 100 000 habitants) [1]. C'est la troisième semaine consécutive d'augmentation d'activité épidémique en France métropolitaine.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Languedoc-Roussillon (648 cas pour 100 000 habitants), Limousin (644) et Provence-Alpes-Côte-d'Azur (523).
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 31 ans (3 mois à 91 ans); les hommes représentaient 46% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d'hospitalisation a été estimé à 0,2% (IC à 95% : [0% ; 0,7%]).
Selon les modèles de prévision, basés sur les données historiques [2] et sur les données de vente de médicaments (partenariat IMS-Health) [3], le niveau d'activité des syndromes grippaux devrait continuer d'augmenter cette semaine.
Estimation de la part attribuable à la Grippe
Parmi les consultations pour syndromes grippaux décrites ci-dessus, le nombre de consultations attribuables à la grippe est estimé à 178 000 (intervalle de prédiction à 90% [132 000 ; 225 000]). En 3 semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 336 000 (IP 90% : [196 000 ; 474 000]).
[1] Costagliola D, et al. A routine tool for detection and assessment of epidemics of influenza-like syndromes in France. Am J Public Health. 1991;81(1):97-9.
[2] Viboud C, et al. Prediction of the spread of influenza epidemics by the method of analogues. Am J Epidemiol. 2003 Nov 15;158(10):996-1006.
[3] Vergu E, et al. Medication sales and syndromic surveillance, France. Emerg Infect Dis. 2006. 12(3):416-21

Semaine 201407 - Diarrhée aiguë - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 203 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [174 ; 232]), soit 131 000 nouveaux cas,  en légère augmentation par rapport à la semaine précédente mais en dessous du seuil épidémique (251 cas pour 100 000 habitants) [1].
Un second modèle de détection des épidémies de gastroentérite reposant sur les ventes de médicaments [2] (partenariat IMS-Health) confirme une diminution de l'activité. La semaine dernière aucune des quatre classes médicamenteuses surveillées n'avait atteint son seuil d'alerte, correspondant à un niveau non-épidémique.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été notés en : Nord-Pas-de-Calais (343 cas pour 100 000 habitants), Haute-Normandie (323) et Languedoc-Roussillon (318).
Concernant les cas rapportés, l'âge médian des cas était de 22 ans (de 3 mois à 93 ans). Les hommes représentaient 51% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (0,4% des cas rapportés ont été hospitalisés (IC 95% [0% ; 1,2%])).
Selon le modèle de prévision basé sur les données historiques [3], la décroissance épidémique se confirme sans que le seuil épidémique n'ait été franchi cette année.
[1] Costagliola D, et al. A routine tool for detection and assessment of epidemics of influenza-like syndromes in France. Am J Public Health. 1991;81(1):97-9.
[2] Pelat C, et al. A method for selecting and monitoring medication sales for surveillance of gastroenteritis. Pharmacoepidemiol Drug Saf. 2010 Oct;19(10):1009-18.
[3] Viboud C, et al. Prediction of the spread of influenza epidemics by the method of analogues. Am J Epidemiol. 2003 Nov 15;158(10):996-1006.

Semaine 201407 - Varicelle - Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 22 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [13 ; 31]).
Neuf foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Picardie (56 cas pour 100 000 habitants), Champagne-Ardenne (54), Bretagne (52) et Haute-Normandie (50) et modérée en Limousin (39), Rhône-Alpes (38), Auvergne (30), Ile-de-France (29) et Nord-Pas-de-Calais (23).

Semaine 201406 - Syndromes Grippaux - Activité épidémique, en 2 semaines d'épidémie 274 000 personnes auraient consulté un médecin.

Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 243 cas pour 100 000 habitants, (IC 95 % [213 ; 273]),  (soit 156 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (167 cas pour 100 000 habitants) [1]. Cette deuxième semaine consécutive de dépassement du seuil vient confirmer l'arrivée de l'épidémie de grippe en France métropolitaine.
Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte-d'Azur (467 cas pour 100 000 habitants), Languedoc-Roussillon (450) et Rhône-Alpes (369).
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 29 ans (4 mois à 114 ans); les hommes représentaient 54% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : aucune hospitalisation pour syndrome grippal n'a été rapportée la semaine dernière.
Selon les modèles de prévision, basés sur les données historiques [2] et sur les données de vente de médicaments (partenariat IMS-Health) [3], le niveau d'activité des syndromes grippaux devrait continuer d'augmenter cette semaine.
Estimation de la part attribuable à la Grippe
Parmi les consultations pour syndromes grippaux décrites ci-dessus, le nombre de consultations attribuables à la grippe est estimé à 95 000 (IP à 90% [48 000 ; 141 000]). En 2 semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 149 000 (IC 95% : [57 000 ; 242 000]).
[1] Costagliola D, et al. A routine tool for detection and assessment of epidemics of influenza-like syndromes in France. Am J Public Health. 1991;81(1):97-9.
[2] Viboud C, et al. Prediction of the spread of influenza epidemics by the method of analogues. Am J Epidemiol. 2003 Nov 15;158(10):996-1006.
[3] Vergu E, et al. Medication sales and syndromic surveillance, France. Emerg Infect Dis. 2006. 12(3):416-21
.

Pages

Publicité

Ailleurs sur le web