adénome prostatique traitement

Les dernières actualités

Troubles de l'érection : un signe d'adénome de la prostate ?

L'adénome de la prostate, aussi appelé hypertrophie bénigne de la prostate, est très courant chez les hommes de 50 ans et plus. Si les troubles de l'érection ne sont pas les principaux symptômes de l'adénome de la prostate, ils peuvent tout de même être dus à cette tumeur bénigne dans certains cas…

Fatigue chronique : un signe d'adénome de la prostate ?

La prostate est une petite glande de l’appareil reproducteur masculin qui produit le liquide séminal, un des constituants du sperme. On parle d’adénome de la prostate (aussi appelé hyperplasie ou hypertrophie bénigne de la prostate) lorsque sa taille augmente. L’adénome prostatique entraîne principalement des troubles urinaires, mais peut être quelquefois à l’origine d’une fatigue chronique.

Adénome de la prostate : une tumeur bénigne après 50 ans

Egalement appelé hypertrophie bénigne de la prostate, l'adénome de la prostate correspond à une augmentation du volume de cette glande située à la croisée des voies urinaires et génitales. Généralement bénigne, cette pathologie touche fréquemment les hommes à partir de 50 ans.

Adénome prostatique : un traitement au laser

Besoins impérieux d'uriner, mictions douloureuses, incontinence… Les symptômes de l'adénome de la prostate peuvent être véritablement gênants. Mais il existe différentes alternatives thérapeutiques permettant d'y remédier, à l'image du traitement au laser de l'adénome prostatique. Visite guidée.

L'adénome de la prostate et la sexualité

L'adénome de la prostate, aussi appelé hypertrophie bénigne de la prostate, est souvent associé aux troubles sexuels. En effet, environ un homme sur deux atteint d’un adénome de la prostate voit sa sexualité perturbée. Pourtant, la prostate n’intervient pas dans les mécanismes de la sexualité. Les traitements mis en place sont les véritables responsables des troubles sexuels.