Nutrition - Minceur

De la vitamine C pour éviter Alzheimer ?

Réagissez ! - 2 commentaires

Publicité

Une étude publiée dans le Journal of Alzheimer's Disease révèle que des apports en vitamine C et en beta-carotène (précurseur de vitamine A) pourraient réduire le risque de développer la maladie d'Alzheimer. Le Pr Gabriele Nagel et le Pr Christine Von Arnim ont analysé les taux sanguins de ces deux antioxydants chez 74 personnes atteintes d'une forme légère d'Alzheimer et chez 158 sujets sains. Résultats : les premiers présentent des concentrations plus faibles en vitamine C et en beta-carotène, que les seconds. Cette observation prometteuse doit maintenant être confirmée par d'autres études prospectives de plus grandes ampleurs.

Source : Journal of Alzheimer's Disease Volume 31, Number 4, In press, Dietary Antioxidants and Dementia in a Population-Based Case-Control Study among Older People in South Germany.

 
cm
kg
* champs obligatoires

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

2 commentaires

L'importance de la vitamine C

Portrait de regenat

Regenat.com

Soignez-vous par les plantes

http://www.regenat.com/

L'importance de la vitamine C sur notre organisme a été prouvée de nombreuses fois. Cependant, il est important de comparer les différentes formes ou sources de vitamines C présentent sur le marché.

Beaucoup de marques mettent en avant "Acérola 1000mg" mais attention, ça ne veut pas dire qu'il y a 1000mg d'acide ascorbique (la vitamine c) mais 1000mg d'acérola, une cerise qui contient de l'acérola... et cette nuance fait toute la différence.

Les besoins pour notre corps sont d'environ 500mg/jour. L'alcool, le tabac, le stress, la pilule contaceptive accroissent nos besoins en vitamine C. Il est donc recommandé d'en consommer entre 500mg et 1000mg/jour.

La vitamine C de Solaray permet une libération en deux temps pour une assimilation optimale : 50 % de la vitamine C est rapidement libérée une fois à l'intérieur de l'estomac (la première étape). La vitamine C est graduellement diffusée au cours d'une période de 12 heures (deuxième étape). Elle convient particulièrement aux personnes qui réagissent défavorablement aux substances comme la levure, le lait, le blé, le soja, le maïs, le gluten, les oeufs, le sucre, le sel, les noix et les colorants ou conservateurs artificiels et aux végétariens.

Votez pour ce commentaire: 

Vous devriez lire le livre de

Portrait de sosojocathy

 CATHY29

 Vous devriez lire le livre de Peter Whitehouse avant de lancer de telles inepsies concernant la "la maladie d'Alzheimer"!! Je m'inquiète sincèrement de tout ce qui se raconte sur cette soi disant pathologie qui devrait faire des ravages dans les années à venir.. Parlez plutôt de l'intérêt de prendre soin de soi physiquement, intellectuellement et de la vie sociale qu'il faut garder pour faire au mieux avec notre mémoire... Les troubles cognitifs, s'expliquent autrement qu'avec nécessairement un  nom de pathologie.... Cessez de faire peur!!!!!

Votez pour ce commentaire: