Les étapes de l'accouchement : la dilatation du col de l'utérus

Vous allez bientôt avoir un bébé et vous aimeriez plus de détails sur le déroulement de l’accouchement ? Découvrez tout de suite comment se déroule la dilatation du col de l’utérus…

Publicité
Publicité

6144283-inline-500x333.jpg© Istock

Dilatation du col de l’utérus : la phase de latence

Lorsque l’accouchement approche, les contractions utérines provoquent de nombreux changements au niveau du col de l’utérus. Alors qu’il est positionné vers l’arrière durant votre grossesse, il va se mettre bien dans l’axe de votre vagin pour permettre à bébé de passer. De plus, durant la phase de latence, le col de l’utérus se raccourcit : il passe d’environ 4 cm de long à l’effacement complet. Cette phase comprend aussi le début de la dilatation du col de l’utérus : il s’élargit peu à peu pour passer de 0 à 3 cm d’ouverture.

Publicité

Dilatation du col de l’utérus : la phase active

Publicité

Durant cette phase, la dilatation du col de l’utérus passe de 3 à 10 cm. Une fois bien dilaté, l’accouchement par voie basse peut normalement avoir lieu sans difficultés particulières. Durant le travail, des touchers vaginaux permettent de savoir où en est exactement la dilatation. Au total, elle peut prendre plus ou moins de temps selon les femmes. Lorsqu’il s’agit d’un premier accouchement, elle dure environ 7 à 10 heures, mais elle est généralement plus courte en cas de grossesse multiple (3 à 6 heures). Quoi qu’il en soit, dans l’idéal, le col de l’utérus doit se dilater au minimum de 1 cm par heure. Sinon, il peut être nécessaire de renoncer à l’accouchement par voie basse et de pratiquer plutôt une césarienne.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité