Haptonomie et yoga : les différences

Haptonomie et yoga : les différences

L’Haptonomie et le yoga sont deux méthodes différentes. Bien que leur approche soit opposée, leur but est le bien-être et la guérison. Malgré leurs différences, ces deux méthodes se rejoignent et peuvent parfois être complémentaires, notamment lors de l’accouchement.

Publicité
Publicité

L’haptonomie

Cette méthode a été créée par Frans Veldman, un psychothérapeute néerlandais. L’haptonomie est également connue sous le nom de "l’étude de l’affectivité". Elle se base sur la relation affective et l’interaction entre les êtres humains. L’haptonomie utilise des techniques aussi bien physiques que psychologiques pour l’accompagnement notamment en obstétrique, lors de la grossesse, l’accouchement et la maternité. Elle est également utilisée pour aider à la guérison. Les techniques physiques utilisées sont basées sur le pouvoir du "toucher" ou "contact tactile" : massages, effleurages, digipuncture. Les techniques psychologiques sont basées sur la méditation et l’imagerie mentale, et sont souvent accompagnées d’exercices de respiration.

Publicité

Le yoga

Cette méthode ancestrale bien connue a pour but l’élévation spirituelle qui passe par la nécessité de vivre dans un corps sain. Plus qu’une discipline physique, le yoga est également une philosophie de vie basée sur le bien-être corporel et mental. Le yoga combine plusieurs techniques physiques et psychologiques et est utilisé pour soulager, corriger ou guérir des affections légères ou des maladies. Les applications du yoga sont multiples tant sur le plan physiologique que psychologique et ne se limitent pas seulement à la grossesse et à l’accompagnement de l’accouchement. Les différentes techniques physiques utilisées dans le yoga sont : les postures et les étirements. Les exercices psychologiques sont la méditation, la visualisation et les exercices de respiration.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité