Yaourt : l’aliment que l’on peut continuer à manger périmé sans risque

Yaourt : l’aliment que l’on peut continuer à manger périmé sans risque©AdobeStock

Cet aliment, à condition qu’il ait été conservé au réfrigérateur, est encore bon jusqu’à trois semaines après sa date limite de consommation. Une bonne nouvelle pour la lutte anti-gaspillage et pour le porte-monnaie des Français.

Publicité
Publicité

Sa date limite de consommation est dépassée de quelques jours, mais doit-on pour autant le jeter ? Le magazine 60 millions de consommateurs s’est intéressé à la fraîcheur des yaourts une fois la date de péremption atteinte. Et leur résultats montrent qu’ils sont encore bons jusqu’à trois semaines après cette échéance , fixée à 30 jours après la fabrication par les industriels.

Publicité

Ni bactérie pathogène ni acidité élevée

Le magazine a réalisé des analyses bactériologiques et des tests d’acidité (tests pH) sur six familles de yaourt : nature fermes, nature brassés, fruits en morceaux, fruits mixés, aromatisés et laits fermentés. D’un point de vue microbiologique, "la quasi-totalité des produits restent très largement au-dessus de la valeur réglementaire concernant les bactéries lactiques , que ce soit à la [date limite de consommation] ou trois semaines plus tard", assure 60 millions de consommateurs . Et si les bonnes bactéries sont présentes en quantités suffisantes, les analyses sont également rassurantes en ce qui concerne les bactéries pathogènes : " aucune souche pathogène n’a été retrouvée. Autrement dit, les yaourts contenant du sucre ou des fruits ne sont pas plus exposés au développement de bactéries indésirables que les yaourts nature", précise le magazine. Même constat pour les tests de pH, qui révèlent seulement "une très légère acidification des produits" probablement "imperceptible par les consommateurs".

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Cette étude s’inscrit dans un contexte de lutte anti-gaspillage, à l’heure où chaque Français jette chaque année plus de 20 kilogrammes d’aliments par an, selon le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Mais attention, le magazine souligne que cette étude ne vaut "pas pour les desserts lactés (mousses ou crèmes au chocolat, liégeois, etc.)". Pour les yaourts, restez tout de même prudents : consommez-les jusqu’à trois semaines après leur date de péremption, à certaines conditions : les avoir conservés au réfrigérateur , vérifier que leur opercule n’est ni ouverte ni gonflée et s’assurer qu’ils ne présentent pas de mauvaise odeur ou de moisissure.

A lire aussi : 10 aliments que l'on peut manger même périmés

Vidéo. Top 3 des aliments sucrés qui font maigrir

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité