Vous n’avez plus envie de faire l’amour avec lui ? Les solutions

Publicité

Manque de temps, fatigue, routine... Vous n'avez plus très envie de faire l'amour avec votre conjoint ? Voici les conseils donnés par une experte britannique.

Publicité

© lifestockAvoir moins envie de faire l'amour peut arriver à tout le monde mais selon l'experte anglaise en relation de couples pour le DailyMail, Tracey Cox, il faut différencier une absence temporaire de désir qui implique un attrait pour le sexe mais l'envie d'une période de repos, d'une absence à long terme qui peut caractériser un problème plus global.

- Si cette sensation devient source de souffrance, le premier réflexe est de consulter un médecin pour un check-up complet : l'explication peut se trouver du côté médical, en raison d'une chirurgie, de l'hypertension artérielle, du tabagisme, du cholestérol élevé, de changements hormonaux ou de certains médicaments. L'absence temporaire de désir peut aussi se raccrocher à un événement marquant (stress, épuisement physique, mort d'un proche).

Publicité
- S'il n'y a pas eu de rapports sexuels depuis un an ou plus, il est important d'être honnête avec soi-même. La raison la plus probable reste des rapports insatisfaisants. "Heureusement, avec un peu de communication ouverte et honnête et de l'éducation sur les gestes nécessaires pour atteindre l'orgasme, le problème peut être résolu facilement" selon Tracey Cox.

"Le désir est une décision"

- Quand le problème vient du fait que le sentiment érotique ne se manifeste plus, la situation s'explique autrement. "Ironie du sort : vous êtes devenu trop proche de votre partenaire", explique la spécialiste. Ces couples oublient souvent que l'ingrédient essentiel pour une vie sexuelle épanouie est la nouveauté. "Ceux qui se poussent l'un l'autre en dehors de leur zone de confort pour essayer de nouvelles choses ont tendance à mieux réussir dans la chambre", souligne-t-el

Publicité
- D'autres fois encore, les problèmes sexuels peuvent refléter inconciemment une relation en berne. "Le désir est une décision. Il n'apparaît pas, il faut le produire." Dans ce cas-là, pourquoi ne pas prendre le temps de s'accorder au moins trois heures par semaine pour passer un moment ensemble en dehors de la chambre puis ajouter une heure hebdomadaire réservée au sexe. "Combattez cette pensée : 'pourquoi dois-je faire quelque chose que je ne veux pas faire ?'. Au lieu de cela, faites tout votre possible pour faire du sexe un plaisir, pas une corvée" conclut la chroniqueuse.
ueuse.

Comment reconnaître un orgasme vaginal ?

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité