Vous aimez les épices ? Vous avez un fort taux de testostérone !

Publicité

Les hommes qui préfèrent les plats épicés auraient beaucoup de testostérone dans leur organisme, selon des chercheurs grenoblois.

Publicité

Vous aimez les plats épicés ? Selon une étude de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble (France), cela voudrait dire que vous avez un niveau élevé de testostérone.

La corrélation entre testostérone et épices

Publicité
Les chercheurs français ont mesuré le taux de testostérone de 114 volontaires âgés de 18 à 44 ans, grâce à un échantillon de salive. Les participants ont ensuite noté leur goût pour les aliments épicés et salés sur une échelle de 1 à 4, avant d’être testés en pratique. Le panel a pu assaisonner librement leur assiette de purée, en Tabasco ou en sel et s’est prononcé sur ce qu’il en pensait. Les résultats montrent la corrélation entre le taux de testostérone et le goût pour les plats épicés prononcés. Cependant, le lien n’a pas été établi avec le sel.

La testostérone, l’hormone du risque

La testostérone a déjà fait l’objet de nombreuses études scientifiques. "Ces résultats vont dans le sens de beaucoup de travaux qui montrent qu’il y a un lien entre la prise de risque financière, sexuelle et comportementale et la testostérone. Ici, ce lien s’applique à la recherche de la prise de risques gustatifs", explique le Pr Laurent Bègue, co-auteur de l’étude. "Il est aussi possible que la consommation régulière d’aliments épicés contribue à augmenter le niveau de testorérone, même si ça n’a été montré que chez les rongeurs " a-t-il ajouté.

L’étude a été publiée dans la revue scientifique Physiology and Behaviour .

Vidéo. Recette: Gambas cuites à la vapeur en nage d'épices

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité