Votre mot de passe le plus sûr : votre rythme cardiaque !

Publicité

Des scientifiques canadiens ont mis au point un nouveau système pour déverrouiller des mots de passe et objets du quotidien, basé sur le rythme cardiaque.

Publicité

ryhtme_petite Après la création des passeports biométriques, qui permettent d'entrer dans un sas grâce aux empreintes digitales et au scan de l'iris, un nouveau système voit le jour : le bracelet biométrique. Elaboré par l'université canadienne de Toronto, il permet de déverrouiller les mots de passe grâce à l'activité du coeur. En effet, chaque personne a une activité cardiaque qui lui est propre : la taille, la position et le rythme du coeur. Karl Martin, le PDG, a expliqué au Figaro son utilisation : "Nymi est doté de deux zones sensibles. La première est accolée au poignet, sur l'envers du bracelet, et la seconde se situe sur l'extérieur. Lorsque l'usager positionne le doigt de sa main opposée sur la seconde zone, il rétablit le cycle électrique du corps, et le bracelet peut fonctionner comme un électrocardiogramme (ECG)." C'est grâce à la lecture cardiaque que Nymi déverrouillera (ou non) les codes.

Ouvrir sa voiture, payer par carte bancaire

Publicité
Exemples d'utilisation quotidienne de Nymi : ouvrir sa voiture, payer par carte banquaire, allumer un ordinateur... L'entreprise compte développer des partenariats pour le connecter aux autres technologies, en commençant par celles qui disposent déjà d'une connexion Bluetooth. Et il semble même pouvoir devenir un appareil lié à la santé, dans la continuité de la tendance des ces dernières années qui voient les nouvelles technologies prendre peu à peu le relai des médecins, en proposant à leurs usagers des applications spécialisées ou des appareils médicaux à connecter. Le dispositif pourrait avoir des limites, si l'empreinte cardiaque subit des évolutions dues au vieillissement ou au sport, même si une étude de l'entreprise semble prouver que ces facteurs ne provoqueraient pas de changements notables. Et il faut bien sûr ne pas être gêné par le port d'un bracelet -pas spécialement esthétique- tout au long de la journée.
Le produit, qui coûterait 79 dollars (soit 59 euros) en précommande, devrait être commercialisé d'ici 1 an au Canada.

Comprendre en vidéo le fonctionnement de Nymi

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité