Ce défaut de votre homme peut ruiner votre vie sexuelle

Publicité

Les hommes qui mettent trop la pression à leur partenaire peuvent détériorer la vie intime du couple, démontre une étude britannique. 

Publicité

© FotoliaUn homme qui attend la perfection de chaque relation sexuelle risque d’affecter la libido de sa partenaire a révélé une étude de l’Université du Kent (Royaume-Uni) publiée dans les Archives of Sexual Behavior . Selon ses auteurs, cette attente rend les femmes anxieuses et baisse leur estime d’elles-mêmes. Cela peut même conduire à des douleurs intimes et de l’inconfort.

Cette étude concerne également les femmes . "[Celles] qui ont des attentes perfectionnistes par rapport à leurs relations sexuelles ont tendance à être moins satisfaites que celles qui n’ont pas ces attentes" ont expliqué les chercheurs. Par contre, quand elles prennent du recul par rapport à l’exigence de perfection imposée par la société, elles sont plus à l’aise avec leurs "imperfections" et moins susceptibles de souffrir de problèmes sexuels.

Publicité
Aider les thérapeutes à comprendre les femmes

Pour aboutir à ces conclusions, les chercheurs ont examiné les réponses de 366 femmes, de 17 à 69 ans, à un sondage sur leur vie sexuelle. Parmi elles, 164 ont été invitées à se prononcer de nouveau 6 mois plus tard pour voir si les réponses évoluaient. Les participantes ont également dû évaluer entre 0 à 5 des affirmations de type : "J’attends la perfection de mon partenaire sexuel", ou "Je me sens anxieuse quand je pense à ma vie sexuelle", mais aussi donner des détails sur la fréquence et le potentiel inconfort de leur rapport

Publicité
" Nos conclusions soulignent le fait qu'un facteur psychologique peut être à l'origine des problèmes d'estime sexuelle chez la femme ", a souligné le Pr Joachim Stoeber du département de psychologie de l’Université du Kent. "Cette découverte est intéressante pour les cliniciens, thérapeutes et conseillers qui travaillent pour aider la femme dans ce domaine."
pan>

Vidéo. Avoir une vie sexuelle après 60 ans



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité