Votre collègue de bureau est malade ? C’est bientôt votre tour !

Publicité
Publicité

malade bureauRhume, gastro, grippe… Dès que ces virus arrivent au bureau, on fait tous très attention pour ne pas être contaminé ! Malheureusement, d’après des chercheurs de l’Arizona, les microbes et les virus prolifèrent beaucoup trop vite sur les surfaces pour que nous ayons le temps et les moyens d’y échapper ! Kelly Reynolds et Charles Gerba ont suivi 80 personnes lors d'une journée de travail à l'Université. Certaines ont reçu quelques gouttes d'eau sur leurs mains avant de commencer à travailler, d’autres des gouttes d'un faux virus proches du rhume, de la grippe et de la gastro. Résultat : à peine 4 heures plus tard, plus de la moitié des surfaces des bureaux* étaient porteuses du faux virus ! A la fin de la journée, le virus imitant la gastro s’était répandu sur 70% des surfaces ! Les chercheurs ont conclu que le risque de contracter ces faux virus variait de 40 à 90% selon les personnes. "La plupart des gens pensent que les microbes sont véhiculés par la toux et les éternuements mais le nombre d'objets qu'on touche est incroyable" a déclaré Charles Gerba. La bonne nouvelle c’est que si on utilise des mouchoirs, du savon antibactérien ou des lingettes désinfectantes, le risque de tomber malade retomberait à 10%, selon les chercheurs.

*cafetière, dessus de table, poignées de porte, téléphones...

Publicité
Source : Université d'Arizona, 3 janvier 2013

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité