Voilà pourquoi le café n'agit pas de la même façon chez tout le monde

Publicité

Si certains boivent plus de café que d'autres c'est parce que nos gènes réagissent différemment à la caféine, rapporte une étude américaine.

Publicité

Si certains ont besoin de plusieurs tasses de café dans la journée alors que d'autres seulement une, c'est une question de génétique ! Les chercheurs de l'université d'Harvard (Etats-Unis) ont identifié six nouvelles variantes de gènes liées à la fréquence de consommation du café. Pour cela, ils ont analysé des échantillons d'ADN sur les génomes de 120 000 volontaires.

L'influence de la génétique sur nos habitudes

Publicité
Publicité
Parmi ces nouveaux gènes, le groupe d'étude déclare en avoir identifié deux qui influencent les effets bénéfiques du café. Deux autres pourraient réagir au glucose et aux lipides contenus dans le café et enfin deux derniers liés au métabolisme du café et son action neurologique sur l'organisme. Pour le groupe de scientifique, cette étude "montre que la génétique peut influencer nos comportements quotidiens."
s."

Source : New genetic variants associated with coffee drinking, Molecular Psychiatry , 7 octobre 2014

En vidéo : De la caféine contre Alzheimer :



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité