Voilà en images les vrais dégâts des ondes Wi-Fi !

Publicité

A la maison, dans les lieux publics... Nous sommes soumis quotidiennement au rayonnement des ondes Wi-Fi. Des lycéennes danoises ont voulu évaluer leur réel nocivité via l'exposition de feuilles de cresson. L'étonnante idée a donné des résultats plus qu'inquiétants.

Publicité

germes wifi "Nous pensions que les problèmes de concentration à l’école et parfois d’insomnie venaient du fait que nous dormions avec nos téléphones portables à côté de notre tête", a expliqué une des étudiantes. Du coup, pendant 12 jours, elles ont exposé six assiettes de cresson aux ondes d'un routeur Wi-Fi de référence IEEE 802.11g. Pour les comparer ensuite avec six autres assiettes de cresson totalement isolées du rayonnement. Le résultat est impressionnant ! Les germes exposés aux radiations ne se sont pas développés (à l'inverse des germes isolés). Certains très attaqués ont même muté et changé de couleurs. Grâce à cette découverte, les jeunes filles ont gagné la victoire du concours Jeunes Chercheurs . Le Pr Olle Johansson de l’Institut Karolinska (Stockholm) s'est réjoui de cette belle expérience : "Dans les limites de leurs compétences, les filles ont mis sur pied et documenté un travail d’une grande élégance. La richesse de détails et de précisions est exemplaire, le choix du cresson est très intelligent, et je pourrais continuer mes éloges."

Publicité
Source : Daily Geek Show

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité