Voici ce que ça fait d’arrêter le sucre pendant 9 jours

Des chercheurs américains ont remplacé le sucre ajouté par des féculents dans l'assiette d'enfants obèses pendant 9 jours : le poids est resté le même mais ils ont constaté une nette amélioration de la tension artérielle et du taux de choléstérol.

Publicité
Publicité

© FotoliaCouper le sucre oui, mais est-ce vraiment utile s’il est remplacé par un burger ? La réponse est oui. C’est le résultat d’une étude menée par des scientifiques de l’Université de Californie aux Etats-Unis qui ont constaté une nette amélioration de la tension artérielle et du taux de cholestérol des participants.

La question posée : Est-ce le sucre en lui-même ou bien la prise de poids issue de la malbouffe qui contribue aux maladies ?

Publicité
Pour conduire leur recherche, les scientifiques ont proposé à 43 enfants atteints d’obésité et à risque de diabète de type 2 de réduire fortement leur consommation en sucre de 10% pendant 9 jours au lieu de leurs 27% quotidiens. Les participants ont en parallèle conservé le même apport en calories, en remplaçant les produits dotés de sucres ajoutés par des féculents : les yaourts sucrés ont été troqués par des bagels, les pâtisseries par des chips, le poulet teriaki (à sauce sucrée) par des hamburgers…

Un résultat spectaculaire

Malgré la courte durée de l’étude et même si le poids des sujets est resté à peu près le même, les enfants ont vu leur taux de cholestérol chuter de 10 points, leur pression artérielle baisser de 5 points et leurs triglycérides (graisses qui se déplacent dans le sang et contribuent aux maladies de cœur) réduire de 33 points. A jeûn, le taux d’insuline et de sucre dans leur sang (indicateurs des risques de diabète) a été nettement amélioré.
Interrogé par le NewYork Times , le Dr Frank Hu, un expert de la Harvard T.H. Chan School of Public Health, a déclaré : "Ce genre d’étude fournit la preuve que dans une population à haut risque de maladies liées à l’obésité, la réduction de la consommation de sucres ajoutés peut avoir de nombreux avantages métaboliques".

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité