Vidéo. Vincent Lambert filmé le 5 juin après la décision de la CEDH d'arrêter ses soins

Une vidéo enregistrée par Emmanuel Guépin, membre du "Comité de soutien à Vincent Lambert" qui milite pour son maintien en vie fait polémique. On y voit Vincent Lambert dans l'après-midi du 5 juin, après que la Cour européenne des droits de l'homme ait validé l'arrêt de ses soins.

Publicité
Publicité

Des images chocs. Alors que la famille de Vincent Lambert, tétraplégique dans un état végétatif depuis 2008, se déchire depuis 2013 sur le sort de ce dernier, un membre du comité qui soutient son maintien en vie l'a filmé durant l'après-midi du 5 juin 2015, quelques heures après que la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) ait validé l'arrêt de ses soins.

Sur ces images, on voit que Vincent Lambert bouge la bouche lorsqu'il entend la voix de sa mère Viviane par téléphone, juste après l'annonce de la décision de la CEDH. Un peu plus tard, son frère David lui rend visite. Vincent le regarde, cligne des yeux. Ces gestes sont-ils volontaires comme le pensent les parents de Vincent Lambert ? Ou involontaires comme l'ont indiqué de nombreux médecins ayant analysé son cas ? Pour Emmanuel Guépin, ancien camarade de classe de Vincent qui a tourné ces images et les a diffusées sur YouTube et le site du magazine Familles Chrétiennes , "Vincent est un grand handicapé" comme 1700 autres personnes en France. L'arrêt de ses soins, dont l'alimentation et l'hydratation artificielles, n'est pas justifié. Un avis que ne partage pas le chef de l'unité de soins palliatifs de Pontoise, interrogé par BFM TV. Il s'est dit "scandalisé" par ces images et a dénoncé "une manipulation obscène". Pour lui, Vincent Lambert est "déraisonnablement maintenu en vie".

Publicité
Vincent Lambert est hospitalisé depuis 2008 suite à un grave accident de la route.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité