Uriner dans la piscine est nocif pour les poumons

Publicité

Des chercheurs américains on découvert que l'urine mélangée au chlore se transforme en substances nocives pour les poumons.

Publicité

Uriner dans la piscine est une pratique bien plus courante qu'on ne le pense. C'est aussi très dangereux pour nos poumons. Une découverte inquiétante des chercheurs de l'université de Purdue (Etats-Unis), après avoir analysé l'eau de piscines chinoises. Dans 24 à 68% des échantillons, les résultats ont révelé que l'urine mélangée au chlore -utilisé pour nettoyer les piscines-, se transforme en trichloramine et en chlorure de cyanogène. Deux composants chimiques suceptibles d'attaquer les poumons, le coeur et le système nerveux.

Aussi dangereux que l'asthme

Publicité
Pour aller plus loin, les chercheurs ont effectué des biopsies sur des maîtres nageurs. Résultats ? Leurs bronches étaient autant inflammées que celles de personnes asthmatiques. Autre désagréments, l'urine serait aussi responsable de démangeaisons aux yeux, de nez qui coulent et de pertes de voix. Pour conclure leur étude les scientifique déclarent que "si les nageurs évitaient d'uriner dans la piscine, la qualité de l'air et de l'eau s'amélioreraient".

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité