Une voiture neuve… est déjà polluée !

Publicité

Selon une étude parisienne, respirer l’air de notre voiture sans aérer peut s’avérer nocif pour notre santé. Surtout quand celle-ci est toute neuve !

Publicité

conduire_petite© Fotolia Une étude réalisée par le Laboratoire d’hygiène de la ville de Paris, à la demande de la société Midas, révèle que l’air intérieur des voitures serait plus pollué que celui des maisons. Les premiers coupables désignés sont les revêtements intérieurs. On y a décelé des substances chimiques comme les composés organiques volatiles (COV), aussi présents dans certains produits de décoration, et le formaldéhyde (formol), un puissant irritant des yeux et des voies respiratoires. Des conclusions obtenues après que les scientifiques aient analysé l’air d’une centaine de véhicules : dans 41% des cas, la "valeur cible" de confort pour les COV était dépassée et 23% des véhicules dépassaient la limite acceptable de formol.

L’odeur de voiture neuve, c’est pas bon !

Publicité
"La fameuse odeur de voiture neuve est liée à la présence de ces composés organiques volatiles […]", comme l’explique au Parisien le Dr Fabien Squinazi, médecin biologiste et ancien directeur du Laboratoire d’hygiène de la ville de Paris. Il souligne qu’en ce sens, les constructeurs ont fait beaucoup d’efforts pour choisir des matériaux peu émissifs en COV sur leurs modèles récents. Respirer ces polluants pourrait entraîner des risques sur la santé des usagers les plus fragiles comme de l’asthme, des allergies ou même des maladies cardio-vasculaires. Alors une précaution à toujours prendre en voiture : aérer !

Source : Pollution : méfiez-vous de l’odeur de neuf de votre voiture, Le Parisien , 10 septembre 2013

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité