Une protéine à l'origine de l'arthrite

Une étude danoise a mis en évidence le rôle clé d'une protéine dans le développement de maladies inflammatoires, telles l'arthrite ou le psoriasis.

Publicité
Publicité

Pour les personnes souffrant d'inflammations chroniques, cette découverte pourrait changer leur quotidien. Des chercheurs de l'université de Copenhague, au Danemark, viennent de montrer qu'une protéine pouvait favoriser l'état inflammatoire en perturbant le processus de cellules saines.

Lors d'une infection, notre organisme cherche à neutraliser l'agent pathogène. Cette réponse des cellules immunitaires se traduit par une inflammation. Mais le système immunitaire peut parfois réagir de façon excessive. L'inflammation se transforme alors en maladie chronique comme l'arthrite, qui touche les articulations, ou le psoriasis, une maladie de peau.

Publicité
Prochaine étape : le traitement

En étudiant les cellules sanguines de 50 donneurs sains, les scientifiques ont pu déterminer le rôle clé d'une protéine dans ce processus. "En analysant des cellules sanguines, nous avons observé la présence d'une protéine particulière appelée TL1A qui pousse les cellules saines à se conduire comme celles que l'on observe en cas d'inflammation chronique", a expliqué le Dr Kirsten Reichwald, étudiante au Department of Veterinary Disease Biology de l'Université de médecine de Copenhague au journal Science Daily. "Nous ne sommes pas loin de lever le mystère de l'inflammation", a-t-elle ajouté.

Les chercheurs vont maintenant s'atteler à la mise au point d'un traitement biologique pour stopper l'activité de cette protéine et éviter ainsi l'inflammation.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité