Une petite fille décède après avoir avalé une pile au lithium

Une petite fille décède après avoir avalé une pile au lithium

Un an après avoir ingéré une pile plate au lithium, une fillette est décédée le 14 juillet 2017. Elle avait subi 27 opérations pour tenter de réparer les dégâts causés par le métal. Explications.

Publicité
Publicité

© Adobe StockUn an après l’ingestion d’une pile au lithium , la petite fille est décédée dans la nuit du 14 au 15 juillet 2017. Tout commence le 11 juillet 2016 lorsque Faustine, alors âgée de deux ans, souffre de difficultés respiratoires.

Publicité

Œsophage et trachée perforés

Ses parents l’emmènent aux urgences de l’hôpital de Bron, en banlieue Lyonnaise. Les médecins concluent à une bronchite et prescrivent des séances de kinésithérapie respiratoire. Mais deux jours plus tard, son état s’aggrave et la fillette retourne à l’hôpital. Les médecins se penchent alors plus précisément sur la radio qu’ils ont réalisé lors de sa première venue et s’aperçoivent que Faustine a avalé une petite pile plate au lithium . Problème : la pile est toujours dans l'oesophage, et la salive l'a attaquée, entraînant une fuite de lithium. Ce métal toxique a perforé l’œsophage et la trachée de la petite fille .

"Elle est partie en 10 secondes"

La pile est alors retirée de l’œsophage en urgence, et les opérations de réparation se succèdent pour Faustine, qui subira en un an 27 interventions chirurgicales . Au début du mois de juillet 2017, son état semble s’améliorer. Elle rentre chez elle le 13 juillet mais décède subitement deux jours plus tard : "elle s’est mise à cracher du sang. Elle est partie en 10 secondes ..." décrivent ses parents, cités par Le Dauphiné libéré. "Comment est-ce possible que personne n'ait pu voir ça ? On aurait gagné 48 heures et les dégâts auraient été moins importants. Pour moi, c'est une erreur énorme ", s’indigne la mère de Faustine au micro de RTL. Les parents de la fillette attendent désormais le résultat de l’autopsie pour potentiellement poursuivre en justice l’hôpital.

Vidéo. 3 symptômes qui doivent faire peur

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité