Une nouvelle bonne raison de prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur

Publicité

Selon une étude canadienne, il faut prendre chaque jour les escaliers pour garder son cerveau en bonne santé.

Publicité

Face aux portes de l’ascenseur, une question nous titille toujours : et si on prenait les escaliers pour une fois ? Cela ne serait pas pour déplaire à votre cerveau ! Le nombre d’escalier montés ou dévalés, mais aussi notre nombre d’années d’étude, auraient un impact sur l’âge de notre cerveau, selon des chercheurs de la Concordia University (Canada).

Pour conduire cette étude, l’équipe de chercheurs dirigée par Jason Steffener, scientifique au Centre PERFORM de Concordia, a examiné le volume de matière grise de 331 adultes en bonne santé (de 19 à 79 ans). Ils ont constaté qu’à chaque nouvelle année d’étude, l’âge du cerveau diminuait de 0,95 ans et que chaque volée d’escalier grimpée quotidiennement (sur 2 étages environ) avait abaissée l’âge du cerveau de 0,58 ans par année.

Publicité
Une activité toute simple et pourtant très impactante
Publicité
Selon les scientifiques, 4 volées d’escaliers chaque jour réduirait l’âge du cerveau de plus de deux ans et 5 années d’études enlèveraient, elles, 5 années d’âge au cerveau ! C’est pourquoi ils ont insisté dans les résultats de l’étude pour inciter les adultes à pratiquer ce type d’activité physique, facile à effectuer, afin de garder leur cerveau en bonne santé. "Cette activité toute simple offre un potentiel énorme pour intervenir et favoriser la santé du cerveau, ce qui est très encourageant", a déclaré Jason Steffener.
ner.

Vidéo. Dans les méandres du cerveau



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité