Une fiole contenant un virus mortel disparaît d'un laboratoire

Publicité
Publicité

virus guanarito© Fotolia L'information est inquiétante. Une fiole contenant le virus Guanarito associé à la fièvre hemorragique du Venezuela a disparu d'un laboratoire très sécurisé de l'Université du Texas. Cette fièvre est mortelle dans 1 cas sur 3 à 5 et il n'existe aucun vaccin pour la contrer. Néanmoins, le virus Guanarito se transmettrait rarement d’une personne à l’autre et les humains le contracteraient au contact de sécrétions de rongeurs infectés uniquement originaires du Venezuela. Les autorités américaines ont ainsi expliqué que le risque épidémique lié à la disparition de cette fiole serait limité et qu'il n'y aurait pas de raisons de céder à la panique, pour le moment. La direction du laboratoire a indiqué qu'il n'y avait "aucun signe de méfait" et que le système de sécurité des locaux n'avait pas été forcé. Plus qu'un vol, elle pencherait pour une sortie involontaire de la fiole qui se serait collée à un gant puis se serait cassée au sol. Le virus aurait ainsi pu être éliminé lors du nettoyage. Du moins, c'est ce qu'elle espère...

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité