Une astuce rapide pour qu’il arrête de ronfler en pleine nuit : coller la bouche de votre partenaire !

Publicité

Un patch collant pourrait réduire les ronflements nocturnes et l’apnée du sommeil selon des chercheurs américains. 

Publicité

Un nouveau dispositif à l'essai pourrait vous permettre de passer des nuits paisibles, vous et votre partenaire. Tout simple d'utillisation, ce dispositif est un patch collant jetable, muni d’un trou central, à placer sur la bouche avant de dormir. Il permettrait de réduire l’apnée du sommeil, resultant souvent de la respiration par la bouche selon une étude du Brigham and Women’s Hôpital à Boston (Etats-Unis).

Le ronflement est dû à un rétrécissement des voies aériennes supérieures (voile du palais, luette, langue épaisse…) aggravé par le relâchement musculaire nocturne. Ce relâchement peut venir de l’air froid qui frappe le fond de la gorge lors d’une respiration bouche ouverte , selon les chercheurs de l’étude. En cas d’apnée ou arrêt respiratoire, les parois de l’arrière-gorge se rejoignent et ferment le passage aérien. L’air ne passe plus et la respiration cesse pendant plus de 10 secondes, et cela plusieurs fois par nuit (au moins 10 arrêts par heure de sommeil pour parler d’apnée du sommeil).

Publicité
"Un dispositif plus simple et pas cher"

Le patch, doté d’un petit trou central pour faire passer une petite quantité d’air et vibrer le tissu de la gorge (et par la même occasion ne pas réveiller le patient en pleine nuit en cas de gène respiratoire par le nez) pourrait inciter les patients à respirer par le nez et faire circuler de l’air chaud , qui évite ronflements et apnée. Et contrairement au CPAP (ventilation et pression positive continue), l’équipement particulièrement lourd de tuyaux, cordons, masques et sangles à placer autours de la tête pour lutter contre l’apnée du sommeil, l’embout buccal se résume en un simple patc

Publicité
Les chercheurs du Brigham and Women’s Hospital in Boston ont effectué des tests sur 30 personnes qu’ils ont invité à coller le patch pendant une nuit dans un laboratoire de sommeil.
"Ce dispositif simple, pas cher et convivial a le potentiel de réduire le ronflement et l'apnée de celui qui le porte" a déclaré le Pr Jaydip Ray, ORL et chirurgien au Sheffield Teaching Hôpital.
ital.

Vidéo. Ronflement : quelle solution ?



Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité