Un virus dangereux détecté dans les élevages en France

Publicité
Publicité

Nouveau danger pour le bétail en France. Une maladie a atteint 29 élevages dans dix départements dans le nord du Pays (Aisne, Calvados, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Oise, Pas-de-Calais, Seine-Maritime, Somme).En cause, le virus de Schmallenberg.

Ce virus, appartenant à la famille de orthobunyavirus, frappe notamment les ovins, les caprins et les bovins. Il est transmis par les insectes, mais il n'est pas contagieux d'un animal à l'autre. L'Agence européenne de sécurité des aliments affirme qu'il n'est pas non plus transmissible à l'homme.

Publicité
Chez les animaux adultes, le virus se manifeste à travers des symptômes tels que fièvre et diminution de la production de lait. Chez les femelles enceintes, il peut entraîner des malformations du fœtus ainsi que des avortements.

Le ministre français de l'agriculture, Bruno Le Maire
, a saisi l'Agence nationale de sécurité sanitaire « pour évaluer l'impact de cette nouvelle maladie sur les élevages et a demandé que les experts soient mobilisés sans délai pour mettre au point un test sérologique de diagnostic et un vaccin adaptés ».

La France est le dernier pays où le virus de Schmallenberg ait été détecté. Il a déjà apparu dans d'autres pays éuropéens, comme les Pays-Bas, l'Allemagne, la Belgique et la Grande-Bretagne.

A lire aussi :

- Vaccins : ceux qu'il faut faire même après 40 ans

- Hygiène : avez-vous les bons réflexes ?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité