Un risque d'augmentation de décès cardiaques suite à la prise d'un antibiotique

Publicité

Des chercheurs danois donnent l'alerte sur un antibiotique utilisé notamment pour la bronchite et les sinusites. Il augmenterait de 76 % le risque de décès cardiaques.

Publicité

La clarithromycine (Zeclar® ) pourrait augmenter significativement le risque de mort cardiaque. Ce médicament est souvent prescrit dans le cas d'infections dues à un germe (bronchites, sinusites et certaines afections cutanées). Les chercheurs danois ont étudié les effets de trois types d'antibiotiques prescrits entre 1997 et 2011 sur des adultes âgés entre 40 et 74 ans. Parmi eux, la pénicilline V, la roxithromycine et la clarithromycine.

Un risque cardiaque augmenté de 76%

Publicité
Selon les résultats publiés dans le British Medical Journal les chercheurs ont enregistré en tout, 285 morts cardiaques après l'administration d'un des trois antibiotiques. Après comparaison, ils en ont conclu que la clarithromycine augmentait de 76 % le risque de mort à cause d'un problème cardiaque. Ils ajoutent que ce danger disparaît dès la fin du traitement. Pour la pénicilline V, la roxithromycine rien d'alarmant.

Un risque faible mais il faut rester prudent

D'autres experts en médecine ont tenu à tempérer l'alerte en rappelant que le taux de décès est faible et qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Selon Le Monde , Mike Kapton de la Fondation britannique du Coeur, les médecins doivent prendre en compte ces effets déjà soulignés auparavant.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité